Là où le scrap est passion...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 7 étapes pour réaliser une page

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariLN
Admin



MessageSujet: 7 étapes pour réaliser une page   Jeu 20 Jan 2011 - 10:03

Etape 1 : Sélection des photos

Pour faire votre sélection, étalez devant vous toutes les photos qui concernent l'évènement que vous allez mettre en page et choisissez celles qui sont les plus nettes et les plus parlantes. En fonction du nombre de photos choisies, vous réaliserez une page unique ou une double-page, parfois une série de pages. Mais ne prévoyez pas un trop grand nombre de photos pour une même page, surtout si vous souhaitez ajouter quelques embellissements car vous risquez de la surcharger.

Selon nous, 1 ou 2 photos conviennent bien à un format A4; vous pouvez aller jusqu'à 3 voir 4 pour une page 30 cm x 30 cm; tout dépend bien-sûr de la taille des photos. Si vos photos sont petites ou si vous les découpez en morceaux pour réaliser une mosaïque, vous pouvez bien-sûr aller au delà de ce nombre. Gardez à l'esprit que presque toutes les photos peuvent être mises en valeur grâce au scrapbooking, même celles qui vous semblent un peu "râtées", celles qui sont prises de trop loin, etc. En effet, vous pourrez toujours recadrer, découper, enlever ce qui ne vous plaît pas, bref, tout est possible.

Si vous débutez, il est souvent plus facile de faire ses premières pages avec des photos récentes et de remonter dans le temps au fur et à mesure. Cela dit, choisissez avant tout des photos qui vous inspirent, et peu importe dans ce cas qu'elles soient récentes ou plus anciennes.

Etape 2 : Choix du papier
Il existe de nombreuses sortes de papiers : des unis, des imprimés, du papier mulberry, du papier vellum, ... et bien d'autres encore. L'essentiel est avant tout de choisir un papier de qualité archive, c'est-à-dire garanti sans acide (acid-free) et mieux encore sans lignine (lignin-free) afin de préserver au mieux vos photos. Soyez particulièrement vigilant avec les papiers qui sont directement en contact avec vos photos. Pour plus de détail, voir la rubrique consacrée aux papiers.


Etape 3 : Découpage et recadrage des photos

Tout d'abord, un petit conseil : manipulez vos photos avec le plus grand soin, l'ideal étant d'utiliser des gants en coton fin pour éviter les traces de doigts inesthétiques. Bien-sûr, il faut reconnaître que certaines opérations comme la manipulation des morceaux d'une mosaïque n'est pas facilitée par la présence des gants, dans ce cas là quittez-les car vous gagnerez en précision, vous pourrez toujours "nettoyer" vos photos avec un chiffon doux. Recadrez et découpez vos photos de manière à mettre en avant les éléments qui vous intéressent.Pour cela, éliminez tous les détails inutiles mais gardez quand même certains éléments qui peuvent permettre de dater et de situer votre photo. Plus de détail dans la rubrique "Découper les photos".

Astuce : Lorsque vous retaillez vos photos, gardez précieusement les chutes car elles pourront vous être utiles pour perforer des formes diverses ou encore lorsque vous réaliserez des mosaïques, et pourquoi pas des serendipity squares.

Etape 4 : Matting
Matter une photo, cela signifie la placer sur un rectangle de papier plus grand de manière à encadrer en quelque sorte votre photo. Le papier utilisé peut être uni ou imprimé et la bordure plus ou moins large. Vous pouvez même réaliser plusieurs "mattings" successifs pour une même photo, vous pourrez ainsi avoir des bordures de différentes couleurs et pourquoi pas de différentes largeurs. Le matting permet de mettre en valeur vos photos (elles se détachent mieux du fond), quelle que soit leur forme, rectangulaire ou fantaisie. Vous pouvez bien-sûr faire la même chose pour les formes sur lesquelles vous avez écrit votre titre et vos commentaires; vous pouvez même matter des lettres.

Astuce : Lorsque vous réalisez un matting, qu'il soit simple ou multiple, vous pouvez découper le centre du ou des mats, c'est-à-dire la partie qui sera recouverte par la photo. Vous aurez ainsi des morceaux de papier qui pourront vous servir pour matter des photos plus petites ou des carrés serendipity, pour perforer des formes, pour réaliser des petits blocs de journaling ou des tags. Ne dit-on pas qu'il n'y a pas de petites économies ?!

Etape 5 : Journaling
Le journaling, c'est l'étape qui consiste à commenter vos photos, à ajouter un titre, à placer du texte sur une page. Selon les photos mais aussi selon votre humeur, vous accorderez plus ou moins d'importance et d'espace au journaling : certains se contenteront d'un titre et d'une date, d'autres ajouteront à cela des commentaires très complets, des anecdotes, des poèmes, des citations, etc. Certains préfèreront même ne rien écrire, c'est une fois de plus une question de sensibilité personnelle. Parlons maintenant du journaling en termes de contenu, de forme et de présentation.

Le contenu et la forme : Le journaling a un grand rôle à jouer dans un album : il complète les photos car il permet d'identifier clairement les personnes, les lieux, les dates; il raconte donc l'histoire de vos photos en donnant des informations sur le qui, le quoi, le quand, le où, le comment, le pourquoi, et c'est généralement ce qui distingue les scrap'albums des albums tels que vous les réalisiez avant de connaître le scrapbooking.

La présentation : Pour présenter vos commentaires, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez écrire à la main directement sur votre page si vous êtes sûrs de vous ou bien sur une forme en papier (die-cut, etc.) que vous pourrez facilement recommencer si vous vous trompez et que vous fixerez par la suite sur votre page. Dans ce cas, vous utiliserez des stylos qualité archive. Pensez à bien laisser l'encre sécher.

Une multitude d'idées pour apprendre à faire de jolies lettres embellies et réaliser ainsi des titres décoratifs et originaux. Plusieurs alphabets décorés sont proposés autour de différents thèmes avec des exemples de pages.

Si vous écrivez à la main, sachez que vous pouvez introduire sans problème de la fantaisie et de la créativité dans la manière de présenter vos textes.

Etape 6 : Mise en forme et fixation
Une fois que tous les éléments de votre page sont choisis et prêts à être fixés, placez-les sur la page en essayant différentes dispositions pour trouver la plus esthétique et surtout celle qui met le mieux en valeur vos photos (gardons à l'esprit que c'est quand même là l'essentiel !).

Evitez de tout fixer au fur et à mesure car une idée de génie peut toujours survenir au dernier moment et venir perturber tous vos plans ! Nous serions tentées de dire que les éléments décoratifs ne doivent pas surcharger votre page et qu'il vaut mieux laisser quelques "vides"; mais en fait, tout dépend de votre style: certains ont un faible pour les mises en pages simples (voir minimalistes) et très aérées, d'autres préfèrent les pages bien remplies. Donc, chacun fait ce qui lui plaît, c'est une question de feeling et parfois d'humeur, et puis le scrapbooking, c'est aussi la liberté de créer à sa manière !


Dans tous les cas, il est quand même intéressant de varier les mises en pages et il ne faut donc pas avoir de complexes à faire des pages un peu moins "travaillées" car elles permettent d' "aérer" vos albums et aussi d'avancer plus vite dans le traitement de vos photos. Ces pages plus simples sont souvent très jolies car elles sont vraiment centrées sur la photo.

Etape 7 : Auto-satisfaction et mise à l'abri des pages
Et voilà, vous venez de réaliser une ou plusieurs pages ! Des pages simples ou des pages plus compliquées, peu importe! L'essentiel, c'est le plaisir que vous avez pris et le plaisir que vous aurez à partager vos pages dans l'avenir lorsque vos proches feuilleteront vos albums. Parfois, vous ne serez pas entièrement satisfait de votre page mais sachez que les quelques petits défauts qu'il peut y avoir, personne à part vous ne les verra !

Par contre, si vous avez embelli votre page avec du punchart, il se peut que l'on voit quelques traces de débordement de colle. Pour les faire disparaître, il existe une gomme caoutchouc très efficace.


Après les dernières retouches, il vous faut maintenant mettre vos pages à l'abri, sauf bien-sûr si vous avez travaillé sur des feuillets déjà fixés dans l'album. Si ce sont des pages indépendantes à glisser dans des pochettes protectrices et que vous réalisez vos pages dans un ordre prédéfini pour un album dont le contenu est déjà prévu de A à Z, vous pouvez alors les ranger directement au bon endroit dans votre album.

Par contre, si vous réalisez des pages au gré de votre inspiration sans projet précis, rangez-les plutôt dans un carton à dessin en attendant de les classer, en veillant toutefois à ce que les photos ne soient pas en contact entre elles.



_________________
Marie
Revenir en haut Aller en bas
 
7 étapes pour réaliser une page
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tomfly] Je passe à table
» Les étapes pour créer une figurine !?
» Tuto pour réaliser une bannière =)
» quel matériau pour réaliser mes maquettes ?
» TUTO pour faire un marque page !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCRAP EN NORD :: Petites infos :: Le scrapbooking-
Sauter vers: